Miss TICS

Veille et débats sur les technologies de l'information et de la communication...

19 décembre 2008

1 clic pour déposer 1 nom de domaine et on n'en parle plus? Et si c'était moins simple...

images Si le séminaire de Systonic sur la protection des marques était particulièrement intéressant et professionnel (je vous invite à découvrir leur nouveau site fort à propos ), j'ai eu envie de faire la synthèse et un focus sur toute la partie liée au nom de domaine et aux différentes menaces liées à ce dépôt qui semble se faire en 1 clic en ayant la tête ailleurs... Pourquoi? Parce que les problèmes se multiplient et que je connais beaucoup de monde autour de moi (particuliers et professionnels) qui ont eu des soucis juridiques liés au dépôt de leur marque... Connaître les menaces, c'est déjà mieux s'y préparer...

1- L'usurpation de nom de domaines identiques pour la revente : www.vinexpo.cn ou www.google.cm
2- Le dépôt de noms de domaines approchant (défauts de frappe, autres extensions, pluriel...)
Certains se font un art de déposer les noms de domaines approchant au vôtre : www.iophone.com, yuotube.com, ebai.com, ...
3- Le cybergriping : sites et forums de plaintes
Enregistrement d'un nom de domaine de marque ou de personne célèbre en l'associant à un terme péjoratif. parfois légal si cela tombe sous la liberté d'expression et souvent bénéficiant d'un référencement lié à la marque discriminée :www.jeboycottedanone.com.
4 : Le slamming : abus de confiance
Un mail prévient le propriétaire de l'expiration proche de son nom et propose le renouvellement... sauf que l'on renouvelle pas chez le même prestataire.
5- Le front running : la course au dépôt.
Certains bureaux d'enregistrements enregistrent les demandes des internautes et les déposent en leur nom prétextant le principe de précaution et la protection immédiate. l'internaute se retrouve pieds et poings liés avec ce prestataire...

Bon, évidemment, cela ressemble au scénario de la peur et les petites boîtes et les particuliers se sentiront moins concernés. Cependant, gardez à l'espirt au moins l'essentiel pour un dépôt réussi : veillez à ne faire d'ombre ni à un nom de domaine existant, ni à une marque existante (passez toujours par la case INPI), puis après dépôt, veillez tous les risquesci-avant cités...

Posté par Miss_TICS à 11:08 - Sécurité - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    C'était tout à fait passionnant !

    Posté par Papilles&Pupille, 19 décembre 2008 à 22:54

Poster un commentaire