Miss TICS

Veille et débats sur les technologies de l'information et de la communication...

03 décembre 2008

Quand la e-conversation influe sur le e-commerce...

Avec la revente bradée de Kelkoo, n'est-ce pas tout le modèle des comparateurs de prix qui se remet en cause? Pas toujours impartiaux, pas exhaustifs, privilégiant les enseignes qui paient le mieux... Plus ça va et moins les comparateurs semblent faire l'unanimité... En parallèle de ce constat, les évaluations et les avis d'internautes ont toujours le vent en poupe et deviennent officiellement le deuxième facteur d'achats sur Internet juste après le bouche à oreille! En effet, une étude américaine publiée par Rubicon Consulting précise même que 9% des internautes produisent 80% de l'ensemble du contenu généré par les utilisateurs... On comprend donc aisément toutes les polémiques autour de la neutralité des bloggueurs influents (logique que certaines enseignes soient tentées de rémunérer ces leaders d'opinions, non ?)

Parmi les autres points clés de l'étude :
- Le Web est la 2ème source d'information en terme d'aide au consommateur dans l'utilisation des produits
- Le Web est plus fréquemment utilisé que les numéros de téléphone des fabricants ou des distributeurs.
- Les sites communautaires tels que Second Life ou Twitter n'atteignent qu'un très faible pourcentage d'utilisateurs

Pourcentage_des_personnes_influenc_es_par_l_information_en_ligne__class__pare_groupe_d_age_2008

En même temps, la conversation, le bouche à oreille, la recommandation, ça a toujours fait partie du commerce... Pourquoi cela changerait-il sur la Toile ?

Source : Jean-Paul Crenn

Posté par Miss_TICS à 09:00 - E-marketing - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire