Miss TICS

Veille et débats sur les technologies de l'information et de la communication...

13 octobre 2008

E-commerce à l'international : quels acheteurs ?

epaiementJe vois encore beaucoup d'entreprises se lançant dans la création d'un site de e-commerce avec l'espoir de conquérir le monde. Si cela est vrai en théorie, la pratique demande quelques pré-requis. Le premier consiste bien évidemment en une étude de marché du pays dans lequel on souhaite exporter. Il est en effet préférable de ne pas faire le même site pour exporter en Angleterre ou en Chine (l'exemple habituel consistant à dire que par exemple le Blanc bien perçu chez nous est synonyme du deuil en Asie et est peut-être à éviter...). Mais au-delà du graphisme, il y a la question des moyens de paiement mis à disposition par le vendeur. Peut-on vraiment se contenter d'un seul moyen de paiement ? J'ai tendance à dire que non. D'abord, parce que s'il y a un problème avec la banque choisie, il peut arriver que les commandes soient bloquées la durée de ce problème, sans solutions de secours pour l'entreprise. Ensuite ,parce que nos banques ne sont pas forcément connues à l'International... Ainsi chez Vente-privée, qui exporte dans 5 pays européens, Philippe Despréaux  déclare (à peu de choses près) :"nous sommes obligés de tenir compte des spécificités de chaque pays en matière de paiement. Par exemple, la carte bleue a un taux de pénétration inférieur à 40% en Allemagne et l’Italie utilise des cartes pré-payées" ...
Pour mémoire donc :
Allemagne : ELV et Paypal
France : Carte Bleue Visa et Mastercard
Royaume-Uni : Switch Solo et Maestro
Italie : Cartes pré-payées
Que voulez-vous, n'e-shoppe pas qui  veut !

Posté par Miss_TICS à 10:06 - E-marketing - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Moyens de paiement

    Salut Miss TICS,
    En fait, non seulement les banques diffèrent d'un pays à l'autre, mais également les modes de paiement. Ainsi, en Allemagne, on préfère largement le virement bancaire au paiement par carte.
    En Belgique ou en Hollande, certains clients sont munis d'un petit clavier électronique relié à leur PC pour pouvoir s'authentifier.
    En fait, le seul mode de paiement qui reste valable dans tous les pays est Paypal.
    Si vous avez une véritable stratégie d'exportation multi-pays, adressez-vous à un prestataire comme Global Collect (réservé à des chiffres d'affaires à au moins 10 chiffres) ou Ogone qui permet de facilement dérouler tout une panoplie de modes de paiement selon le pays.
    Quoiqu'il en soit, il ne faut pas rêver et arrêter de croire qu'un simple copier-coller d'un site en français dans une version traduite suffira à faire des ventes en plus.

    Posté par Capitaine Commer, 13 octobre 2008 à 18:27
  • normes locales

    La vente a l'export, c'est plein de petit détails a ne pas oublier : les normes locales, pour les prises électriques par exemple...
    Mais c'est aussi savoir comment facturer correctement (TVA..), déclarer la valeur et cocher les bonnes cases sur le bordereau d'envoi, etc...
    Bref, en plus des moyens de paiement, ca ne s'improvise pas !

    Posté par mathias, 20 octobre 2008 à 09:32

Poster un commentaire