Miss TICS

Veille et débats sur les technologies de l'information et de la communication...

10 juin 2008

Pourquoi bloguer... (la suite)

blogLa venue de nos amis canadiens à Bordeaux a pris rapidement des airs d'événements incontournables, ici à Bordeaux et la mobilisation régionale a été à la hauteur de la journée ;-) car Philippe et Claude ont amené un vent de fraîcheur par le discours passionné (et passionnant). Bref, deux gars du Nord qui ont la techno-évangelisation dans le sang !
Nous étions plusieurs relais à nous être mobilisés autour du thème central de leur livre "pourquoi bloguer dans un contexte d'affaires". La journée s'est organisée en 4 lieux, 4 thèmes et 4 ambiances. Espérons que cela augure un vent d'actions 2.0...la capacité à fédérer nos efforts...

Côté entreprise, je retiendrai :
-  L'entreprise 2.0 par Claude Malaison, avec le côté inéluctable de la transformation de l'entreprise verticale vers un modèle plus transversal et collaboratif qui vient clairement secouer l'instinct de conservation de l'organisme hiérarchique tel qu'il existe chez nous. mais si on écoute aussi Bertrand Duperrin, en France aussi c'est possible...
- Mon coup de cœur aussi pour Philippe Martin qui sait si bien semer ses "
petits cailloux numériques" pour apprendre aux entreprises comme aux particuliers à "ne pas avoir peur" de cette transition vers le collaboratif parce que le fossé numérique reste une évidence.
- La transposition en France avec une mention spéciale pour Blog Camp qui a donné la nécessaire touche locale et pour Sud-Ouest à qui ont doit également cet article : des affaires de blogs.

Côté éducation 2.0 :
Isabelle Juppé a mené le débat sur l'aspect sociétal et féminin...mais jugez plutôt :


Education 2.0 ;Pourquoi bloguer dans un contexte d'affaires
envoyé par elrose

Si avec ça, vous n'avez pas envie d'aller à Montreal noue rles contacts In Real Life...

Posté par Miss_TICS à 16:30 - Evénements TIC - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    chauvinisme vs 2.0

    C'est vrai qu'avant qu'en france , on instaure le 2.0, il risque de se passer un moment. Surtout dans les administrations. mais, bon, comme on supprime des fonctionnaires, avec ceux qui restent, le mode collaboratif aura intérêt à fonctionner.

    Posté par alexis, 11 juin 2008 à 11:33

Poster un commentaire