Miss TICS

Veille et débats sur les technologies de l'information et de la communication...

02 juin 2008

Pourquoi bloguer le ventre vide ?

C'est parce qu'à Bordeaux, le French Paradox justifie les moyens que l'on ne pouvait recevoir Claude et Philippe sans une bonne bouteille et un peu de foie gras...même à 10h du matin. 

Et promis, le compte-rendu de la journée du 3 juin suivra sous peu !

Posté par Miss_TICS à 21:04 - E-marketing - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    tous les moyens sont bons.........

    qu'ils soient les bienvenus dans la ville où on blogue le ventre plein....

    Posté par fred, 02 juin 2008 à 22:06
  • eh oui, les déjeuners d'affaires à bordeaux, c'est foie gras avec le café!! pour ceux qui savaient pas, maintenant, ils savent )

    Posté par auntie jo, 02 juin 2008 à 22:17
  • Beurk !

    J'aime la gastronomie française, mais y'a quand même des limites ! Le foie gras au petit dej, je n'en suis pas encore là

    Posté par Stéphanie, 02 juin 2008 à 23:26
  • networking & gourmandise!

    c pas une question de gastronomie francaise
    c une question de networking & gourmandise!

    qd on accueille des guest stars de montreal
    on est pas là pour rigoler
    http://www.stelladelarhune.net/2008/06/pourquoi-blogue.html

    et C pas fini!

    Posté par stella delarhune, 03 juin 2008 à 08:11
  • Effectivement, très bonne question : pourquoi bloguer le ventre vide !!! Je vais la ressortir à Montréal, c'est sûr.

    Posté par Philippe martin, 03 juin 2008 à 08:36
  • Il est 10h00, ça me donne faim

    Bon app les bordelais et bordelaises...
    Elle se laisse pas aller la miss!!!

    Posté par Jérôme, 03 juin 2008 à 10:10
  • et bien on ne s'ennuie pas à Bordeaux!
    Miam, bon appétit...

    Posté par Renée, 03 juin 2008 à 12:30
  • Foie gras et vin

    Moi c'est surtout le démarrage au vin... Je peux pas !
    Mais j'ai quand même hâte de retourner à Bordeaux, pour voir (euh... goûter !)

    Posté par Graeme, 03 juin 2008 à 15:23
  • Je suis jalouse

    J'aurais tellement aimée être des vôtres! Je suis un peu (lire beaucoup) jalouse de la réception extraordinaire que vous avez faites à mes collègues Philippe et Martin. Quelle chance ils ont….

    Posté par Michelle Blanc, 05 juin 2008 à 00:11

Poster un commentaire