Miss TICS

Veille et débats sur les technologies de l'information et de la communication...

27 septembre 2007

Les réfractaires du réseautage...

00560467 On a beau clamer dans toute la presse que le Web 2.0 va de pair avec l'ère communautaire, les techno-phobes, les néophytes et les petites entreprises ne semblent toujours pas y croire.

- L'argument majeur du techno-phobe est le même depuis belle lurette (et lorsque l'on sait qu'une lurette, c'est 5 ans, c'est vous dire!) : le geek est condamné à l'autisme et à être coupé du monde. L'anti-geek est absolument sûr de son fait, il s'appuie sur tous les chiffres qui s'accordent à dire que l'addiction à Internet et tout particulièrement aux jeux en réseau a poussé les hôpitaux à ouvrir des sections spécifiques (ah les victimes de World of  Warcraft). Il est également persuadé que le geek est un jeune hacker frustré et anti-social.

- Bon. Et la petite entreprise ? Elle ne demande qu'à y croire mais le réseautage en ligne n'est pas dans sa priorité du moment  (à savoir : mieux vendre, mieux fidéliser sa clientèle, faire du chiffre...). Et puis, un vieux réflexe atavique lui rappelle qu'il ne faut pas trop partager ses informations avec de quelconques communautés. La rétention et le non-partage d'information garantissant une forme de pouvoir. En tout cas, ce qui est sûr c'est qu'elle ne s'y intéresse pas et ce n'est pas faute d'essayer des l'y inciter. Foi de tata Miss Tics.

Pourtant, le phénomène est bien là.  Répondons au premier que loin d'être un facteur isolant, le net évolue dans le sens communautaire. Et ces communautés ne manquent pas ! Mybloglog, Myspace, viadeo, Facebook,... ça se tisse à tout va ! On est bien loin de l'anonymat du net. L'essor de Facebook est indéniable et les chiffres le prouvent. Pire, les bloggeurs ont même la prétention de se rencontrer en VRAI !!!! De vrais clubs et communautés d'intérêts...

Et que répondre à l'entreprise ? Que les chiffres sont là aussi pour elle : "les applications liées au réseaux sociaux favorisent l'engagement, la visibilité de l'information et la conversion, tout en réduisant les coûts marketing et opérationnels"... Quel que soit son métier, les réseaux comme Viadeo permettent de capitaliser sur son propre réseau pour trouver clients, partenaires, fournisseurs, employés ou employeurs… Le tout est d'essayer... Le renard l'a assez dit au Petit Prince "apprivoiser, ça veut dire tisser des liens" !

Posté par Miss_TICS à 00:07 - Pra-tics - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    anti-geek?

    Perso, je ne suis pas anti-geek (ni geek).

    mais j'apprécie le fait qu'on puisse s'exprimer sur tous sujets de manière anonyme ou en tous cas ciblée. Mais que tous mes collègues connaissent mes opinions politiques (ou autres) de manière précise, ca m'ennuie un peu... voilà pourkoi je ne m'inscris pas sur facebook, d'autant que je ne vois pas ce que j'ai à y gagner...

    Posté par la nymphette, 19 novembre 2007 à 17:38
  • En complément sur le sujet, l'étude iCrossing sur les modes d'achat des internautes US qui montre que les réseaux sociaux influencent de plus en plus l'acte d'achat :
    http://www.icrossing.com/articles/How%20America%20Searches%20-%20Online%20Retail.pdf

    Et en complément quelques règles de base pour prendre soin des meilleurs membres de la communauté : http://www.rogerd.net/articles/taking-care-of-your-best-community-members

    Posté par S.deCampou, 27 septembre 2007 à 13:10
  • Entre Miss

    Pour être Miss.Tic(s) VIP, et agrandir le réseau (près de 400 fans !), il suffit que tu me donnes ton adresse mail à : henri.kaufman@gmail.com
    Et tu recevras ta carte d'infidélité VIP.
    Je t'attends avec impatience...
    @micalement
    Henri

    Posté par Henri Kaufman, 28 septembre 2007 à 22:58

Poster un commentaire