Miss TICS

Veille et débats sur les technologies de l'information et de la communication...

30 mars 2007

Les arnaques communautaires

mediumOn le sait, les chiffres du e-commerce n'ont cessé de faire des bonds et particulièrements ceux concernant le Commerce entre particuliers (E-BAy, Ventes Privées, Price Minister...), plus de 50% d'augmentation en 2006, selon la Fevad. Outre le paiement sécurisé via Paypal ou via un tiers de confiance, les internautes se rassurent avec les fameuses évaluations des vendeurs. Le principe le plus courant consiste, pour le client, à noter la qualité de son vendeur et c'est ce jugement qui finit par devenir le facteur de confiance clé pour inciter les autres clients potentiels à passer la pas. Or, ces "notes" sont-elles vraiment fiables? On parle aujourd'hui de crowdhacking. En effet, sur Silicon, on lit ce cas qui n'est probablement pas isolé d'une "technicienne en arnaques nouvelles [qui] a commencé par bâtir patiemment sa réputation de vendeuse digne de confiance. Elle proposait de modestes produits, tels des DVD ou des CD. Mais, sa réputation ayant atteint le niveau maximal, l’ "entrepreneuse" a mis en vente 100.000 dollars d’objets inexistants, encaissé la somme et mis les voiles." Des problèmes similaires ont été signalés pour des sites qui agrègent de l’information... Je pense qu'on avait tous plus ou moins conscience de ce problème de "confiance usurpée", mais à part de conseiller d'être toujours plus prudent, on ne voit pas bien quelle peut-être la solution pour vérifier la bonne foi d'un vendeur...ou d'un acheteur? :-(

Posté par Miss_TICS à 12:19 - Sécurité - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire