Miss TICS

Veille et débats sur les technologies de l'information et de la communication...

21 février 2007

Quantité VS qualité

logo_xiti Bien sûr ,le Web 2.0 a contribué à resserrer les fossés numériques. Il est clair que presque tout un chacun peut s'exprimer sur Internet, là où, il y'a quelques années, l'internaute devait être un peu averti (avoir installer dreamweaver, connaître son B-A BA HTML, etc...), en un mot, les blogs ont rendu accessible la toile pour qui n'est pas technicien... Oui mais voilà, à force de multiplication de sites, le lecteur ne se disperse-t-il pas ? C'est que pense la dernière étude Xiti Monitor qui affirme que l'augmentation du nombre de pages Web dilue la fréquentation des sites Internet. "Fin décembre 2006, le niveau d’audience est en-dessous de celui de décembre 2005" peut-on ainsi lire. Selon eux, l'augmentation du nombre d'internautes en france (qui frôle les 30 millions) n'explique pas tout: c'est la profusion des sources qui explique cette dispersion de l'audimat... Le fameux "trop d'information, tue l'information" ? C'est curieux, moi j'y vois toujours plutôt un avantage, celui de pouvoir choisir. A mon sens, on a tôt fait de se sélectionner ses quelques dizaines de sources "utililes" ... Charge à chaque Webmaster de travailler son site puisque manifestement la concurrence est rude...On finira tous par y gagner en qualité, non ? 

Posté par Miss_TICS à 11:01 - E-marketing - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Nous sommes des petits animaux complexes. Nous souhaitons avoir toute l'information mais nous renâclons souvent quand il y a trop à lire.

    Faire plus court, soit mais nous sommes réticents quand on le fait à notre place.

    Ce qui est certain, c'est que nous serons de plus en plus amenés à éliminer les sources peu fiables ou redondantes.

    Je suis d'accord : on finira tous par y gagner.

    Posté par Christian Bensi, 21 février 2007 à 12:14

Poster un commentaire